Hôpital privé
du Vert-Galant

Un laser révolutionnaire pour traiter les pathologies urologiques

Article le

L'Hôpital privé du Vert Galant a fait l'acquisition d'un laser Holmium afin de réaliser des énucléations prostatiques laser (HoLEP).

Un laser révolutionnaire pour traiter les pathologies urologiques

L'Hôpital privé du Vert Galant, établissement du groupe Ramsay Générale de Santé a toujours bénéficié d'un plateau technique de pointe. Après avoir été le premier centre de santé privé français à se doter d'un lithotripteur (appareil utilisé pour casser les calculs urinaires), l'établissement a fait l'acquisition d'un laser Holmium 120 Watts afin de réaliser des énucléations prostatiques laser (HoLEP) qui permet de traiter les adénomes de prostate jusqu’à 100 grammes en ambulatoire, mais surtout les plus volumineux par voie endoscopique, au lieu de la classique chirurgie ouverte.

À l’approche de la cinquantaine, de nombreux hommes sont concernés par les troubles urinaires consécutifs à un adénome de la prostate (difficultés à uriner, réveils nocturnes, envies urgentes...). Près de 100 000 nouveaux hommes se plaignent chaque année en France de troubles urinaires pouvant être en rapport avec cette maladie.
En France, près de 2 millions d’hommes ont des troubles urinaires et la moitié d’entre eux est traitée médicalement pour une Hypertrophie Bénigne de Prostate (HBP). En moyenne, un homme sur 10 aura recours à un traitement chirurgical lié à une HBP.

L'équipe d'urologie de l'Hôpital privé du Vert Galant

Le docteur Allan LIPSKER (Chirurgien Urologue - attaché à l'Hôpital Paris Saint-Joseph) rejoint l'équipe d'urologie du Vert Galant constituée historiquement des docteurs PEDRON, HOFFMANN et DAHAN, pour développer plus particulièrement cette technique. Durant son parcours au sein de l'Hôpital Paris Saint Joseph, le Dr LIPSKER a acquis une vraie expertise en chirurgie Laser et Robotique.
L’Hôpital privé du Vert Galant, historiquement centre de démonstration international pour son lithotripteur, profite de cet investissement et de l’expérience du Dr LIPSKER pour devenir centre de formation HoLEP sur cette nouvelle prise en charge.

Les avantages majeurs de la technique HoLEP sur les prostates volumineuses sont de limiter les saignements pré-opératoires et post-opératoires, d'éviter une "ouverture" chirurgicale et de diviser par trois la durée d'hospitalisation (1 à 2 jours versus une semaine pour la chirurgie ouverte). 
Sur les prostates de petits volumes, cette technique permet d'éviter une hospitalisation classique et de privilégier une hospitalisation en hôpital de jour.
La sécurité du patient dans ces conditions est assurée par un appel systématique le lendemain de l'intervention, par la présence d'un service d'urgence rompu à l'urologie fonctionnant 24h/24 et 7j/7, et surtout d'une équipe d'urologie plein temps dans l'établissement.

Pourquoi HoLEP ?

Choisir HoLEP s’inscrit dans une volonté du groupe Ramsay Générale de Santé et de l’Hôpital privé du Vert Galant de regarder vers l’avenir

En effet cette technique opératoire, encore extrêmement rare au sein du territoire nécessite un investissement important pour l’établissement et un certain temps d’apprentissage pour les chirurgiens afin de parfaitement maîtriser la technique. 

L’intervention consiste à introduire un appareil (résectoscope) sous anesthésie générale ou rachis-anesthésie par l’urètre jusqu’à la prostate. Puis une fibre laser de moins de 1 mm de diamètre, dirigée au travers du resectoscope, permet d’énucléer l’adénome prostatique à travers le canal de l’urètre en le luxant dans la vessie (ce qui élargit le canal urinaire et lève l’obstacle). 
Une fois l’adénome énucléé par la technique HoLEP, il sera morcelé dans la vessie pour être extrait et analysé. 
"On peut déjà réaliser ce genre d’intervention en ambulatoire, si les patients ne sont ni trop âgés, ni sous anticoagulants, ni avec une sonde à demeure", expliquent les urologues de l’Hôpital privé du Vert Galant.  

Les résultats sont pérennes, compte tenu de l'ablation complète de l'adénome, et le taux de retraitement est quasi nul.

L'Hôpital privé du Vert Galant situé à la jonction des plusieurs départements et son équipe d'urologie sont heureux de pouvoir mettre cette technologie innovante au service de la population de Seine-Saint-Denis et des départements attenants (Oise, Seine et Marne et Val de Marne).

Article précédent

Ramsay, le chatbot prévention santé

Pour adopter les bons comportements en matière de prévention santé, laissez-vous guider par Ramsay et demandez-lui de vous accompagner.

Article suivant

Un « Escape Game » sur l’hygiène à l’Hôpital privé du Vert Galant

Un jeu conçu pour insister sur l’importance de l’hygiène sera organisé en juin à l’Hôpital privé du Vert Galant, à Tremblay en France, en Seine-Saint-Denis....